[Musique] Lilly Wood & The Prick

Une bactérie tueuse, des accusations et rumeurs de pédophilie, des migrant libyens disparus en mer, une sécheresse et ses premiers effets néfastes… Autant de sujets qui me donnent envie de les mettre de côté pour faire une pause et, en ce week-end prolongé, de vous parler d’autre chose. Et plus particulièrement de musique, celle qui fait du bien, celle jouée par un groupe qui monte et que j’ai eu la chance de voir hier à l’Olympia : Lilly Wood & The Prick.

Lilly who and the what ?… Lilly Wood & The Prick ! Le nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant je suis sûr que vous avez déjà entendu au moins une de leur chanson : « This is a love song« . Peut-être même deux : « Down the drain« . Trois ? « Hey It’s ok« … vous êtes carrément fans en fait !

Je ne les connaissais que très peu avant ce concert. J’aimais beaucoup les deux premières chansons citées ci-dessus et j’étais persuadé que je ne serais pas déçu en cherchant à aller plus loin.

J’ai bien fait : un de mes meilleurs concerts ces dernières années !
Souvent dans un concert, même celui d’un artiste qu’on aime bien, il y a deux ou trois chansons qui passent moins bien, où le temps est un peu plus long. Ce sentiment-là, je ne l’ai pas vécu une seule seconde mercredi soir.

Nili, c’est la chanteuse. Une voix incroyable qui sort d’une petite bonne femme d’à peine 25 ans. Elle forme Lilly Wood & The Prick depuis 2006 avec Benjamin le guitariste. Sur scène, ils sont cinq, rejoints par un bassiste, un pianiste et un batteur. Et leur musique, un mélange pop, folk électro, est vraiment bonne, pêchue, profonde et entrainante.

Entrainante comme Nili qui avait l’émotion de l’artiste qui fait son premier Olympia. Un peu timide et touchée entre les chansons, scotchante dès que la musique recommence. Ajoutons à cela un public particulièrement à la hauteur, qui lui rendait parfaitement l’énergie dépensée et le talent partagé, et vous obtenez un beau moment de musique.

Si vous en voulez vous aussi, deux solutions :
– soit vous suivez Lilly Wood dans leur tournée (regardez ici la liste de leurs dates)
– soit vous faites comme moi, vous jetez un oeil sur la programmation de l’Olympia (parce qu’elle a vraiment quelque chose de particulier cette salle) et vous réservez vos places en ligne sur leur site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s