Roms : le blackout estival de Laurent Wauquiez

Ce message, posté en deux parties sur Twitter ce mercredi soir, a particulièrement retenu mon attention :

« Si je comprends bien, Aubry demande aujourd’hui au préfet de ne pas appliquer la loi en cas d’installation illégale sur un terrain… »
« … après avoir elle-même demandé une évacuation en juillet. Qq’un peut m’expliquer la différence entre juillet et septembre ? »

Il est signé @laurentwauquiez, dans la « vie réelle » donc Laurent Wauquiez, Secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi. Oui de l’Emploi. Rien à voir, mais en ces temps de vifs débats autour du fameux virage sécuritaire de Nicolas Sarkozy, il n’est pas étonnant de voir un membre du gouvernement monter de lui-même au créneau pour soutenir la politique du président.

De quoi parle-t-il ?
De la volonté de Martine Aubry de ne plus chasser les camps de Roms installés illégalement sur des terrains de sa communauté urbaine (celle de Lille) alors qu’elle aurait elle-même saisi la justice fin juillet pour évacuer par la force un camp occupé à Villeneuve d’Ascq.

L’affaire, très bien résumée ici, suscite nombre de commentaires ces derniers jours quant à la crédibilité de Martine Aubry à pourfendre la politique du gouvernement à l’égard des Roms.
Précisons toutefois qu’entre l’évacuation de Roms installés illégalement sur un terrain (qui pourra toujours être discuté) et le renvoi de groupes de Roms vers la Roumanie, il y a un monde.

Mais ce qui me turlupine le plus, c’est la dernière partie de l’intervention de Laurent Wauquiez : « Quelqu’un peut m’expliquer la différence entre juillet et septembre ? »

Je ne sais même pas par où commencer tellement de choses ont effectivement changé entre juillet et septembre. A se demander finalement si, à travers ce tweet, Laurent Wauquiez ne donne pas uniquement dans la provocation.

Et comme on m’a toujours appris à ne pas répondre à la provocation, je ne répondrai pas que la différence entre juillet et septembre c’est la stigmatisation d’une communauté au service d’une politique specta-sécuritaire à visée électorale, et que cette différence peut expliquer à elle-seule qu’on ait en réaction envie de laisser un camp de Roms un peu tranquille, quand bien même il occuperait un camp sans autorisation.

Non, je ne ferai pas cette réponse. Je choisirai d’être plus léger en citant cette autre réponse lue sur Twitter : la différence entre juillet et septembre, c’est le mois d’août.

2 réflexions au sujet de « Roms : le blackout estival de Laurent Wauquiez »

  1. Ping : Tweets that mention Roms : le blackout estival de Laurent Wauquiez « Les Tentatives -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s