J’ai raté ma soirée électorale

Je me suis toujours promis de ne pas écrire de billet à chaud. Histoire de prendre un peu de distance sur les faits et de ne pas dire trop de conneries… Là ça fait trois heures… c’est bon non ?

Parce qu’avec mon titre là on pourrait croire que si j’ai foiré cette soirée électorale c’est de ma faute. Que nenni ! Il y a un coupable. Et ce coupable n’a que trop sévi ces dernières années. Il a pourri beaucoup trop de moments… BORDEL !

Voilà, je savais bien que trois heures c’était trop juste…

Voyez-vous, je m’en réjouissais à l’avance de cette soirée électorale. J’adore ça en fait. C’est toujours le dimanche, il ne fait pas toujours beau, on va voir si de nouvelles fissures sont apparues dans l’école maternelle Jacques Prévert où l’urne attend désespérément des bulletins, et en fin de journée David Pujadas fait le bilan de ce petit rituel répété partout en France entouré par des élites politiques qui s’engueulent sur le plateau télé. Et tu t’étonneras toujours de voir que c’est quand même ton petit bulletin qui les met dans cet état là. Décidément, ce n’est plus de la poésie qui sort de Jacques Prévert.

Sauf que ce soir, je n’ai même pas eu droit à ma petite animation électorale. Mon plaisir m’a été enlevé, que dis-je arraché par la SNCF.

Et oui, en Normandie pour le week-end, je me dis stupidement qu’en prenant le train de 17h, je serai très largement arrivé à destination pour le décompte fatidique du 20h, sachant que le voyage dure deux heures en temps normal. Mais, Florian (oui je m’interpelle), ça veut dire quoi « en temps normal » quand deux fois sur trois tu arrives au terme de ton voyage au-delà de l’heure promise ? Et là tout s’éclaire. C’est peut-être ça mon problème : j’ai la naïveté, l’innocence (ou toute autre qualité béate) de croire aux promesses. « Ça ne va pas faire mal, les trains arrivent à l’heure, votez pour moi si vous voulez changer le monde… »

Finalement, bien fait pour moi, le train est parti avec une demi-heure de retard, il s’est arrêté dans pas moins de cinq gares insoupçonnées jusqu’alors sur cette ligne et m’aura quand même coûté 22 € (par chance, j’ai une carte de réduction… ouf !)

Euh dîtes donc, ceux qui croient aux promesses et ont mis un bulletin de vote par conviction ce dimanche, ils ne vont pas se faire arnaquer de la même façon au moins ? Et puis, comment on fait pour voter contre la SNCF ? Elle est où l’alternative ?

En tout cas, c’est décidé : pour ne pas louper Brice Teinturier, le week-end prochain point de train.

4 réflexions au sujet de « J’ai raté ma soirée électorale »

  1. Je crois que tu n’étais pas encore tout à fait refroidi quand tu l’as écrit je pense… C’est contrariant mais relativisons, il n’y a pas mort d’homme.
    Quoiqu’il en soit, les meilleurs moments des disputes et coups bas (j’ai encore du mal à employer le terme débat) se retrouveront facilement en ligne.

  2. Oui donc attention, je n’ai absolument jamais dit que c’était grave. Juste un peu énervant, répétitif et lassant. En cette période où l’on parle beaucoup de droits et devoirs, on doit pouvoir caser la ponctualité du service et le respect des usagers quelque part entre ces deux concepts. Et puis bon, je me rends compte que le ton de mon billet est beaucoup plus léger que ce que je craignais en prenant mon clavier au départ !

  3. Oui. Bon. C’est normal d’être énervé. Et surtout, ça te reprendra avant qu’ils ne changent… A nous d’essayer d’oublier le train, j’ai envie de dire. Toute la partie où y’a point de train le we pro, c’est super je trouve !

  4. Ping : Ma soirée électorale en direct live avec ma télé « Les Tentatives

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s